Techniques utilisées pour la peinture à l'huile sur bois ou sur papier avec feuille d'or

 

1. Préparation du bois

Le bois est d'abord poncé finement puis il est ensuite enduit afin de protéger le bois, d'éviter que la peinture ne soit bue et d'obtenir un fond blanc lumineux.

L'enduit est fabriqué à partir de colle de poisson (sous forme de plaques) et de blanc d'Espagne, comme le faisaient les maîtres anciens. On fait gonfler la colle dans de l'eau toute une nuit, puis on la met au bain-marie pour la faire fondre. Ensuite, on ajoute le blanc d'Espagne pour obtenir une pâte homogène que l'on passe à chaud, à la brosse, sur le bois recto et verso. On applique plusieurs couches, chacune d'entre elles étant poncée, une fois sèche. Lorsque la dernière couche est sèche, on ponce très finement la surface à peindre pour obtenir une surface lisse comme un marbre.

Cette préparation étant longue avec des inconvénients (odeur de la colle, dosage précis pour que que cela ne craquelle pas...), j'utilise actuellement, pour les petites surfaces, des enduits tout prêts.

 

2. Dessin

Une fois le bois apprêté, le dessin du sujet est réalisé sur la surface à peindre, aussi précisément que possible.

 

3. Feuille d'or (pose sur bois ou sur feuille)

La feuille est toujours posée avant de mettre les couleurs pour éviter que de petites particules d'or ne se collent sur la peinture.

Partout où il y aura de l'or, je passe d'abord une couleur ocre-jaune ocre-rouge. Cette couche sèche, je passe une colle appelée colle d'or. Lorsque la colle est quasi sèche, je pose délicatement la feuille d'or (ou un morceau) qui adhère partout où il y a de la colle. Avec un pinceau souple, j'enlève ensuite les parties de la feuille qui n'ont pas adhéré, là où se trouve le dessin qui réapparaît dans son intégralité.

Encollage du bois avec de la colle d'or.

Pose de la première feuille d'or.

 

Retrait de la feuille de protection.

Dépose des feuilles d'or achevée.

 

Brossage doux afin de retirer l'or non collé.

Brossage achevé, le dessin réapparaît dans son intégralité.

 

On laisse bien sécher, environ 48 heures, avant de commencer à peindre.

 

4. Couleurs

La pose des couleurs se fait toujours par couches successives. Je commence par une couche neutre assez diluée, pour charger de plus en plus en couleurs et terminer par des glacis transparents (taches de lumières).

Une fois le travail achevé, j'attends une semaine au moins, avant de poser un vernis qui protégera la couche picturale. L'or n'est pas vernis car il reste inaltérable.

J'utilise des brosses moyennes en poils de mangouste pour les fonds ou les premières couches. Quant aux pinceaux (de 0 à 6), ils sont très fins et souples (ou durs pour les détails les plus minitieux).


Peinture achevée.